La montée en puissance de l’immobilier à Biarritz, Anglet et Bayonne

Biarritz, Anglet, Bayonne… Ces villes constituent le pôle urbain du Pays Basque. Charmantes et pittoresques, ces trois villes attirent quantité de touristes, mais également bon nombre d’habitants à l’année. Le marché de l’emploi y est dynamique, mais l’essor du télétravail contribue aussi à rendre Biarritz, Bayonne et Anglet très, très, très attractives. Cet engouement massif ne fait pas défaut aux autres villes de la côte basque… Comment expliquer la flambée des prix immobiliers que l’on rencontre dans ce secteur du sud-ouest de la France ? Ce phénomène est-il tout à fait récent ?

Dans quelle mesure l’immobilier a-t-il vu sa valeur augmenter dans le secteur Biarritz, Bayonne, Anglet ?

En deux ans (2019-2021), les recherches relatives aux bien immobiliers situés sur le côte basque, ont augmenté de 175%. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.  Le succès de ce secteur du sud-ouest de la France est avéré depuis l’avènement des stations balnéaires, mais l’effet Covid a eu un indéniable impact. Concrètement, maisons et appartements ont fait l’objet de nombreuses transactions aux alentours de Biarritz. La dimension locative saisonnière est également intéressante à observer, puisque les français jettent leur dévolu sur la côte basque pour profiter de leurs congés estivaux (plutôt que de se rendre à l’étranger).

L’immobilier de prestige n’est pas en reste, tant s’en faut. Les investisseurs intéressés par des bien immobiliers très haut de gamme ont eux aussi effectué de nombreuses recherches (et ne se sont pas arrêtés aux recherches !).

prix immobilier Biarritz
Grande plage de Biarritz, le rochet et l’océan bleu, Aquitaine, France.

La montée des prix de l’immobilier sur la côte basque : reflet d’une crise du logement

En effet, l’offre et la demande en matière de bien immobiliers à Biarritz et environs sont nettement déséquilibrées. Les personnes à fort pouvoir d’achat ne semblent pas être lésées, puisque leurs moyens financiers ne les freinent pas dans des investissements parfois colossaux. Même cas de figure pour les locataires qui arrivent de Paris et des grandes villes. Ces derniers bénéficient d’un accès ultra démocratisé au télétravail, et touchent néanmoins des salaires identiques à ceux dont ils profitaient alors qu’il étaient basés à la capitale… Ces mêmes personnes ont dès lors des moins plus élevés au moment où la question d’acheter un bien immobilier se pose.

Un décalage évident se crée donc entre les jeunes locaux du pays basque, et ces individus à haut pouvoir d’achat. Certaines villes comme Biarritz ont mis en place des réglementations, afin de limiter les abus sur ce mercato immobilier. Afin de ne pas agrandir certains fossés, Biarritz a donc instauré une limitation : un foyer fiscal n’est autorisé à mettre qu’un seul bien en location.

D’autres mesures sont prises afin de ne pas mettre à mal les basques « pures souches » aux velléités d’achat. Des municipalités proposent des programmes où les prix sont plafonnés, afin de laisser les habitants accéder à la propriété. Ces primo accédants ont alors obligation de ne pas vendre leur maison (ou appartement) durant 5, 10, 15 ans. Cela limite à priori les dérives.

Explications à ce succès fulgurant de l’immobilier au pays basque

Le relief, les superbes plages (les spots de surf qui fonctionnent toute l’année !), la proximité avec l’Espagne, la montagne à quelques encablures… Bien entendu tous ces motifs contribuent à faire monter les enchères de l’immobilier basque. Cependant, d’autres facteurs ont une incidence. La culture basque et l’art de vivre touchent profondément les gens. Un exotisme et un climat doux tout au long de l’année, sont autant d’aspects positifs qui à coup sûr séduisent les plus épris d’architecture Haussmannienne !

La ville de Bordeaux, le train, l’aéroport, les manifestations sportives : pourquoi se cantonner à Paris, alors que la dolce vita du pays basque offre autant, sinon plus de confort ? Théâtres, cinémas, salles de concerts, expositions, galeries d’Art ? Tout cela est accessible et valorisé dans le sud-ouest de la France.

Cette réalité du marché immobilier au pays basque n’est pas anecdotique. On constate ce phénomène de hausse des prix de l’immobilier dans d’autres secteurs en France. Sans surprise, le littoral ouest est absolument pris d’assaut… Des villes comme La Rochelle, et même un plus haut, comme Vannes ou Lorient (Morbihan Sud) ont aussi vu grimper en flèche les prix au mètre carré des biens immobiliers…

 

Dans cet article découvrez les étapes essentielles avant d’acheter une maison ou un appartement…

Articles récents
Histoire d'Ibiza
L’Histoire d’Ibiza

Ibiza a fait beaucoup parler d’elle. Ses clubs, où les fêtes se déroulent nuit et jour en été marquent les esprits. Pourtant, nous sommes bien