L’Histoire d’Ibiza

Ibiza a fait beaucoup parler d’elle. Ses clubs, où les fêtes se déroulent nuit et jour en été marquent les esprits. Pourtant, nous sommes bien loin d’imaginer à quel point cette petite île a été jalonnée par l’Histoire. Nous vous proposons un condensé de l’Histoire de l’île d’Ibiza dans les lignes qui suivent…

Ibiza au moment de la Préhistoire

Nous allons ici nous pencher sur la période 5000 – 1600 av. JC. Ibiza était alors habitée par plusieurs communautés, qui pour la plupart élevaient des animaux. Chèvres, moutons, vaches… Parmi ces habitants, certains maîtrisaient l’art potier. C’est justement grâce aux vestiges de poteries, que des reconstitutions ont été faites.

Ainsi, cela étayé d’un savoir faire métallurgique apporté par la civilisation El Argan, a permis de construire des villages.

Ibiza à la période Phénicienne

Cette époque (600 av. JC) a fondamentalement marqué l’Histoire d’Ibiza, car les navigateurs et explorateurs phéniciens ont apporté quantité de savoirs faire à la population endémique. Un niveau de confort énorme est alors venu agrémenter le quotidien des habitants d’Ibiza grâce aux phéniciens. Ce sont également les phéniciens qui ont construit le premier port d’Ibiza. Cela a donc offert à l’île des opportunités commerciales fabuleuses. Ibiza s’appelait à ce moment là, Ibossim.

Puis, les Assyriens ont envahi l’île. Ibiza (Ibossim) passe alors sous la houlette des Carthaginois.

Ce sont les grecs, qui simultanément, donnèrent à l’archipel le nom de Pityuses. Les pins, en abondance sur les îles de l’archipel, ont inspiré cette dénomination.

Ibiza à l’époque Romaine

En 100 après JC, Ibiza est marquée par le déclin de l’empire Carthaginois. Les Romains accostent pour occuper l’île. Ibiza devient alors « Ebusus », puis « Ebusa », puis « Eivissa », ou encore « Yabisa » pour les arabes.

Le commerce du sel (oui des marais salants furent créés sur l’île !) enrichit donc considérablement Ibiza durant ce laps de temps.

Malgré ses richesse et sa société bien organisée, Ibiza ne fut pour autant pas épargnée par les pilleurs et les intrus. Byzantins, Musulmans et Vandales ont détruit beaucoup sur les îles d’Ibiza et de Formentera.

Ibiza pendant la période musulmane

Vers 700 après JC, les Musulmans envahissent Ibiza. Ils convertissent la population à l’Islam et imprègnent largement l’île de leur culture. Ce sont eux qui ont permis la construction de moulins à vent.

Ibiza entre 1108 et 1936 …

Les Chrétiens, notamment sous la direction de Sigurd 1er de Norvège, envahissent les Baléares. Les îles furent toutefois encore sous contrôle arabe jusqu’en 1235. Jacques 1er le Conquérant décide d’expulser les arabes de l’archipel… La domination Catalane prend ses marques à Ibiza à ce même moment. Jusqu’en 1792, Ibiza est marquée par les allées et venues de nombreux pirates.

C’est en 1890 que la Province des Baléares est créée, et que les cinq communes d’Ibiza voient le jour. Une grande misère touche l’île et force ses habitants à prendre le large vers Majorque et l’Algérie. Malheureusement, après cela, la guerre civile espagnole a éclaté en 1936. L’armée alors en place contrôle Ibiza.

Renaissance d’Ibiza et mise en valeur de tous ses charmes depuis 1950

L’après seconde guerre mondiale a dynamisé le tourisme et les voyages. Ibiza est alors prisée par des voyageurs aux profils atypiques… Marginaux, déserteurs, mais aussi Hippies ! Période bohème par excellence pour Ibiza. Les jet setteurs font leur arrivée sur l’île dans les années 1970. C’est à partir de ce moment que la spéculation immobilière s’est développée et a terni Ibiza en certains points. Après de longues années placées sous le signe d’une certaine décadence, et d’un tourisme de masse, l’heure est aux réglementations à Ibiza. Afin de préserver ce qui peut l’être, la Loi a décrété de nombreuses mesures qui aujourd’hui permettent une rationalisation globale des us et coutumes en matière d’immobilier sur l’île d’Ibiza.

 

Articles récents
Histoire d'Ibiza
L’Histoire d’Ibiza

Ibiza a fait beaucoup parler d’elle. Ses clubs, où les fêtes se déroulent nuit et jour en été marquent les esprits. Pourtant, nous sommes bien