Faire l’acquisition d’un bien immobilier : les conditions pour obtenir un crédit

Acheter « cash » une maison ou un appartement, peut s’envisager pour certaines personnes. Toutefois, la grande majorité des acquéreurs se tourne vers un emprunt bancaire. Il est donc important de savoir que l’on ne peut pas emprunter n’importe quelle somme à la banque pour acheter un bien immobilier. Cette somme dépend de plusieurs facteurs, et signifie surtout l’emprunteur s’endette pour quelques années, voire, dizaines d’années. Comment obtenir un crédit en vue d’acheter un bien immobilier ? On fait le point.

Comment faire accepter une demande de prêt pour acheter un bien immobilier

Les banques étudient scrupuleusement chaque demande de prêt, notamment pour un projet immobilier. L’idée étant de s’assurer que l’emprunteur est parfaitement solvable. Conjointement, les établissements bancaires se tournent vers des organismes qui possèdent un fond mutuel de garantie. C’est une manière pour les banques de s’assurer une rentrée d’argent, dans l’hypothèse où l’emprunteur viendrait à ne pas pouvoir payer ses traites. Ainsi, une banque peut tout à fait accepter un dossier de demande de prêt, mais la société qui assure la caution, peut elle en revanche refuser le dossier.

Quelles sont les conditions pour qu’une demande prêt immobilier soit acceptée

Un emprunteur doit ficeler sa demande et considérer les éléments suivants :

Il faut un maximum d’apport

En effet, plus le montant de fonds propres est élevé, moins la banque prend de risques. Logique !

Bien étudier le taux d’endettement

Traditionnellement, le taux d’endettement lors d’un emprunt ne doit pas dépasser 40%. Ce sont plutôt les 30% qui sont visés. Vous devez connaître le montant de votre quotient familial et votre reste à vivre. Pour calculer le taux d’endettement : TE = Montant de l’emprunt x 100 / Revenus nets.

Envisager une courte durée de prêt

En effet, plus vite vous remboursez, moins la banque prend de risques… Les prêts étalés sur de longues durées, bien qu’impliquant des mensualités moins élevées de remboursement, sont plus risqués et coutent cher. Les taux d’intérêts sont plus importants.

Prendre en compte la situation professionnelle

Si vous êtes en CDI, que vous avez un peu d’ancienneté dans votre entreprise, les chances sont de votre côté. Malheureusement, une personne en CDD, même si elle dispose de revenus relativement élevés, sera moins intéressante auprès de la banque. De même, si vous exercez en tant que chef d’entreprise, plus vous avez de bilans positifs à proposer, plus la banque vous accordera sa confiance.

Quel est votre âge et comment se porte votre santé

C’est un fait, mais une banque est davantage disposée à prêter de l’argent à une jeune personne en bonne santé. Non seulement ses revenus sont amenés à évoluer, mais plus l’emprunt est contracté à un jeune âge, plus les chances de rembourser correctement sont élevées.

Si votre dossier est accepté, sachez que vous aurez à payer une assurance emprunteur. Le montant de cette assurance dépend justement de votre état de santé et de votre âge.

Surendettement et demande de prêt ne font pas bon ménage

Si vous êtes fiché(e) à la Banque de France, difficile de voir accepter votre demande d’emprunt. Vous subissez une image de mauvais payeur…

Apporter des garanties et choisir le moment opportun pour demander un prêt

Logique, mieux vaut attendre la fin d’une période d’essai pour vous rendre à la banque. Ceci est un exemple, mais les statuts précaires ont tendance à faire reculer les établissements bancaires.

Être intraitable sur la tenue de vos comptes en banque. Si vous n’êtes jamais à découvert (quels que soient vos revenus), que vous vivez raisonnablement, et que vous faites preuve de sérieux depuis longtemps : très bonne entrée en matière pour une demande de prêt à la banque !

 

Articles récents
crédit immobilier jeunes actifs
Conseils immobiliers pour les jeunes actifs

Acquérir son propre bien immobilier, c’est le rêve de beaucoup de personnes. Mais aujourd’hui, cela est-il permis à tout le monde ? Les démarches peuvent paraître